Dépendance sexuelle

Bienvenue sur le forum d'entraide pour les co-dépendant(e)s et dépendant(e)s au sexe sous toutes ces formes (tchat, porno, escorte, etc.). Vous y trouverez des espaces de partage et d'entraide, ainsi qu'un espace collaboratif (wiki) et des vidéos. N'hésitez pas à vous inscrire et partager votre histoire en toute confidentialité.

Journal de bord - HSHelp

Je n'ai pas fait le récap de janvier.

Là, février est très mal commencé.
Beaucoup de difficulté. Une très mauvaise semaine, très sombre, à crier, à me haïr. 
C'est l'anniversaire de la séparation et je ne suis pas heureux. 

Je suis encore addict, je n'ai pas réussi ce sevrage encore.

Le point positif c'est que j'ai changé mes habitudes de consommation.
La durée d'exposition aux images a réduit drastiquement, la nature des images a changé drastiquement (plus soft, plus réaliste, plus amateur).

Le point négatif c'est que je n'arrive pas à m'en débarrasser totalement. Avoir ça dans ma vie, c'est prendre le risque que ca revienne très fort, très vite.
 
salut l'ami, 

Tu le sais, les difficultés, les rechutes, tout cela est normal, tout cela est inévitable hélas. L'avantage de tout ceci, c'est que tu as tout ton temps pour réussir, si cela doit prendre plusieurs années, bah ok alors, tu feras sur du long terme. pour l'instant, poursuit donc cette diminution de consomation de porno, et continue à aller vers des fantasmes moins hards et sans doute moins dégradants pour les femmes. 

Pour le reste des pratiques, chats, forums, personnalité féminine et tout, c'est très dur d'arrêter tout cela, car il y a à travers cette pratique et surtout le changement de sexe, je pense, un besoin d'attention et de "réussite" immédiate qu'on a du mal à compenser sans cela. Pourtant, il le faut bien, car faire cela, c'est tromper les autres, et se leurrer soi même, je le sais bien. 

Courage à toi!
 
Bon courage à toi,

Comme le dit très justement DEXTER, il faut prendre son temps.
Comme toi, je suis en pleine transition au niveau du contenu visionné, désormais beaucoup plus soft .
Après cela dépend de chacun mais je pense qu'un arrêt total n'est pas forcément la solution car cela peut se traduire par des reprises plus violentes.
 
Dans les points positifs :
J'ai quasiment arrêté (baisse de 98% je pense) le temps passé sur les chats et de le nombre de passage sur les tchats (-75%).

J'ai trouvé un moyen pour y aller moins : me faire bannir de tout les chats, forums et discords que je fréquentais. Il ne reste que les coins médiocres, sans aucun partenaires d'écritures. Quand je craque et que j'y vais, c'est nul et je ressors sans rien. C'est mieux ainsi.

Merci messieurs.
Bon courage dans vos approches.

Je vais essayer de tenir le cap cette semaine. 
De respirer un bon coup, de ne pas voguer vers les mauvais coins du web.
 
Salut, 

Moi aussi je me suis fais bannir aussi à une époque et après je me sentais libre et léger. 

Des fois on a pas le choix de passer par la pour pendre un envol 

Bonne chance
 
Haut